TENDANCES MODE MASCULINE PRINTEMPS-ÉTÉ 2018

Tendance, tendance et encore tendance ! Voici un mot qui va en faire grincer plus d’un. Avec l’industrie de la mode masculine qui connait un essor sans précédent, l’analyse des tendances est devenue une nécessité. D’ailleurs, on remarque que de plus en plus de marques se mettent à sortir des collections homme : Isabel Marant a franchi le pas, Jacquemus va bientôt sortir de ses cartons une ligne homme et soyons honnêtes, vous n’avez plus besoin de votre copine pour aller en virée shopping ! On vous propose donc une review tendance axée sur le cinéma et la télévision à travers le temps. Au programme : de la surprise, Magnum (pas la glace hein, mais le type à la moustache et à la Ferrari), du « ils sont fous chez Comme un camion », les frères Venturas Ace et Lino et un revival de nos années collège et lycée car le style nineties s’installe pour de bon.

Un petit récap’ avant de commencer

Avant toute chose, il convient de débuter par une rétrospective de la saison à venir. Cela peut paraître étrange dit comme cela mais les collections ont défilé il y a un an maintenant. Et la première de toute est horizontale ou verticale se porte façon Dewey. La rayures 90’s multicolores sur fond grège, noir ou minéral sera sans aucun doute le hit de la saison. On poursuit avec une couleur qui n’en est pas vraiment une, le noir. Profond et intense, il est présent en couleur dominante pour le SS18 et apparaît en veste, en pantalon ou en total look (Dark Vador, si tu me lis). Qui dit belle saison, dit normalement, chaleur importante. Le pied nu, en sandales ou en claquettes, plastique, en cuir ou en couleur, sera aussi de la partie ! On libère donc les pieds pour qu’ils sentent bon cet été même si ce n’est pas gagné pour certains.

Autre grand retour, le blazer croisé. Pour notre plus grand plaisir, cette pièce de notre dressing s’impose cette saison. On le préférera bleu marine, avec des détails ton-sur-ton ou bien à grands carreaux blancs pour les plus stylés. Et vous vous en doutez, il sera également noir. Autre retour, la chemisette. Et oui messieurs la chemisette ! N’étant plus l’apanage d’un comptable de 45 ans habitant encore chez maman, elle est cette saison imprimée, cubaine, géométrique, tropicale, fluide, en coton avec des manches retroussées ou superposée sur un t-shirt mais également large et flottante façon Magnum (non, toujours pas la glace) ou bien soyeuse et stylée dans le pantalon taille haute.

 

On passe maintenant aux bas en s’intéressant à la coupe du pantalon. Cette saison, elle sera large, tombante sur le pied, droite, loose et flazeda. En chino, style jogging ou en laine, on n’hésite pas avec le confort et le style. Enfin, direction retour vers le futur pour le denim 90’s à la porte des 00’s. Pour le jean, il sera taille haute et stone, son délavage pouvant aussi être bleach et déchiré aux genoux, c’est au choix ! On n’oublie pas également les vestes dans la même matière ! Enfin, la dernière pièce est l’une des plus compliquées. Que l’on passe à côté ou non, il faudra également compter sur la combinaison et ce dans toutes ses déclinaisons : combi short, combi mécano, combi habillée, combi imprimée, combi de plongée bref ! La combi se doit d’être à l’image de son détenteur.

Nicolas